DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Union européenne et la Corée du Sud vers un pacte de libre échange

Vous lisez:

L'Union européenne et la Corée du Sud vers un pacte de libre échange

Taille du texte Aa Aa

Réunis en sommet à Séoul, le Président sud-coréen Lee Myung-Bak et les représentants européens ont annoncé qu’un accord pourrait être signé avant fin juin.

Mais craignant qu’un tel accord ne soit néfaste à son secteur automobile en difficulté, l’Union européenne s’est divisée sur la question. Vaclav Klaus, président tchèque : “Il reste quelques questions qui doivent encore être résolues. Celles-ci sont plutôt sensibles, et ne seront pas signées avant la fin de ma présidence de l’Union, c’est certain. Je suis désolé d’avoir à apporter cette précision”. L’Union européenne est le plus gros investisseur étranger en Corée du Sud, avec 43,4 milliards de dollars investis fin 2007. Les Vingt-Sept sont également le second partenaire commercial de la Corée du Sud derrière la Chine. Une clause de l’accord pose problème, une clause selon laquelle les constructeurs coréens pourraient se faire rembourser intégralement les droits de douane payés pour des pièces détachées achetées en Chine, si ces pièces sont utilisées dans des véhicules destinés au marché européen.