DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan, Iran et Pakistan main dans la main pour lutter contre l'extrêmisme religieux et le trafic de drogue

Vous lisez:

Afghanistan, Iran et Pakistan main dans la main pour lutter contre l'extrêmisme religieux et le trafic de drogue

Taille du texte Aa Aa

Les trois présidents, Hamid Karzaï, Mahmoud Ahmadinejad, et Asif Ali Zardari, ont signé ce dimanche le déclaration de Téhéran, qui montre, en apparence tout du moins, leur volonté commune de lutter contre l’insurrection talibane en Afghanistan et au Pakistan. Autre axe de travail, la culture de l’opium et le trafic d’héroïne, qui finance largement le terrorisme.

Face à cette situation, Hamid Karzaï, de plus en plus impopulaire chez lui, est avide de soutiens, d’où qu’ils viennent. Ahmadinejad, pour sa part, s’en est pris à la présence étrangère dans la région, source de problèmes selon lui. L’insurrection touche principalement la vallée de Swat, dans le nord-est du pays… L’armée pakistanaise affirmait ce matin avoir tué soixante nouveaux talibans et saisi 92 tonnes d’opium. Des combats qui ont fait fuir la population, notamment vers l’ouest et la frontière afghane. Près de deux millions de personnes ont été déplacées par l’offensive de l’armée. 160.000 d’entre eux se trouvent dans des camps de réfugiés.