DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : une épée de Damoclèes plane au dessus de l'Eglise de scientologie

Vous lisez:

France : une épée de Damoclèes plane au dessus de l'Eglise de scientologie

Taille du texte Aa Aa

Un procès pour escroquerie en bande organisée s’est ouvert ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Les tests de personnalités, la dianétique, l‘électromètre de la scientologie, méthodes coûteuses et jugées sans valeur scientifique, sont au coeur de cette affaire.

“Si ces méthodes relèvent de l’escroquerie, alors il faut se poser la question sérieuse de savoir s’il faut laisser perdurer et vivre avec pignon sur rue une entreprise qui n’a pour autre finalité que de capter la fortune de ses adeptes”, estime Olivier Maurice, avocat des parties civiles. Les cinq plaignants du dossier ont dépensé des dizaines voire des centaines de milliers d’euros pour ces méthodes controversées. Trois d’entre eux se sont désistés après remboursement. Outre l’Association spirituelle de scientologie et sa librairie, sept scientologues sont également poursuivis. L’avocat de l‘église de Scientologie, Maître Patrick Maisonneuve, considère qu’ils ont “dérapé”. “Ces comportements déviants sont ultra-minoritaires par rapport à l’ensemble des personnes qui sont aujourd hui au sein de l’Eglise de Scientologie.(…) Un dérapage de l’un ne suffit pas à la condamnation de l’ensemble.” Au regard du code pénal, l’Eglise de scientologie risque la dissolution avec ce procès. Mais il faudrait des années et également des jugements en appel et en cassation pour que soit dissout ce mouvement considéré comme une secte en France.