DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le festival de musique Mawazine endeuillé

Vous lisez:

Le festival de musique Mawazine endeuillé

Taille du texte Aa Aa

Une enquête est ouverte au Maroc à la suite de la bousculade tragique qui a endeuillé le festival de musique Mawazine. Le ministère de l’Intérieur va tenter de déterminer quelles sont les circonstances qui ont provoqué la mort de onze spectateurs, tous marocains, dans la nuit de samedi à dimanche à Rabat. C‘était lors du dernier concert dans le stade de Hay Nahda.

“Toutes les précautions avaient été prises, réagit le maire de Rabat, mais le risque zéro n’existe pas”. Selon les services hospitaliers, les onze victimes, dont deux enfants, sont mortes asphyxiées. Une trentaine de personnes ont aussi été blessées, dont huit grièvement. La bousculade a eu lieu à la fin du tout dernier concert du festival de musique Mawazine. Des centaines de personnes qui étaient sur d’autres sites ont afflué dans le stade pour profiter des dernières chansons et cette affluence soudaine semble avoir été fatale.