DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les ministres de l'agriculture de l'Union sont divisés sur les réponses à apporter à la crise


Belgique

Les ministres de l'agriculture de l'Union sont divisés sur les réponses à apporter à la crise

Dés le départ, la commissaire européenne en charge du dossier, Mariann Fischer Boel a réfuté toute idée de limiter la production en agissant sur les quotas :

“C’est avant tout un problème de baisse de la demande de la part des consommateurs. Et je peux vous assurer que ça ne changerait rien si nous discutions des quotas. Ce que les agriculteurs doivent faire c’est produire moins, simplement produire moins” La France et l’Allemagne appellent à renoncer à la levée progressive des quotas de production laitière. “Si on peut utiliser à fond, et peut-être en les améliorant, les outils d’intervention que nous avons, stockage, intervention, soutien aux exportations, on p0eut reposer la question des quotats laitiers pour bien faire comprendre aux producteurs que c’est pas la seule loi du marché qui va compter”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les producteurs de lait à l'assaut de Bruxelles