DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire : Pyongyang s'attire les foudres internationales

Vous lisez:

Nucléaire : Pyongyang s'attire les foudres internationales

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale condamne d’une seule voix le nouvel essai nucléaire nord-coréen.

A la demande du Japon, le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir en fin de journée à New-York. Du Vietnam, où il participe à une réunion de l’ASEAN, l’association des pays du sud-est asiatique, le chef de la diplomatie sud-coréenne,Yu Myung-Hwan, a déploré l’entêtement de Pyongyang. “Nous sommes sérieusement préoccupés par le second test nucléaire nord-coréen, a-t-il déclaré. C’est une menace directe à la paix et à la stabilité dans la région et dans le reste du monde.” Même tonalité côté européen. “C’est alarmant, s’est inquiété le chef de la diplomatie suédoise, Carl Bildt. C’est la poursuite de l’attitude provocatrice du régime de Pyongyang. Je pense que cela isole davantage le pays et aggrave sa situation à long terme, ce n’est bon ni pour l’atmosphère internationale, ni pour la péninsule coréenne. C’est le développement le plus perturbant et alarmant.” Le test atomique a été effectué dans le nord-est du pays vers 10 heures du matin heure locale à une profondeur de seulement 10 km. La Corée du Sud accuse son voisin d’avoir aussi tiré trois missiles à courte portée. Le régime de Kim Jong-Il agitait la menace de représailles depuis sa condamnation le mois dernier à l’ONU à la suite d’un tir de fusée à longue portée au-dessus du Japon.