DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Essais nucléaires français : projet de loi sur l'indemnisation des victimes

Vous lisez:

Essais nucléaires français : projet de loi sur l'indemnisation des victimes

Taille du texte Aa Aa

Treize ans après le dernier essai nucléaire français, le projet de loi sur l’indemnisation des victimes de ces tests a été présenté en Conseil des ministres aujourd’hui par le ministre de la Défense, Hervé Morin.

“ Nous aurons ainsi un régime d’indemnisation comparable à celui des autres grandes démocratues qui ont réalisé des essais nucléaires pour leur sécurité, a-t-il expliqué. Je pense notamment au régime de compensation prévu par le Royaume-uni et les Etats-Unis.” Mais les associations de vétérans redoutent que le gouvernement n’ait sous-estimé le nombre de victimes. Pour Patrice Bouveret, du comité de soutien “Vérité et Justice,” “le Ministre a quand même essayé de minimiser effectivement les conséquences pour les personnes, reparlant de quelques centaines de personnes alors que c’est déjà plusieurs milliers de personnes qui se sont rassemblées, parce qu’elles rencontraient des problèmes de santé qu’elles ne peuvent expliquer par des problèmes héréditaires ou l‘éternel effectivement “personne qui fumait” qui nous est ressorti, mais bien par leur présence à un moment donné aux essais nucléaires.” De 1960 à 1996, la France a procédé à 210 essais nucléaires dans le Sahara algérien et en Polynésie. ces tests ont mobilisé 150 000 travailleurs. Le texte pourrait être débattu au parlement en juillet pour une entrée en vigueur avant la fin de l’année.