DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tension accrue à la frontière nord-coréenne

Vous lisez:

Tension accrue à la frontière nord-coréenne

Taille du texte Aa Aa

La Corée du sud et les Etats-Unis ont décidé de relever d’un cran le niveau d’alerte et de mobilisation de leur forces militaires conjointes dans la région. Une réponse à l’attitude belliciste du régime de Pyongyang, depuis l’essai nucléaire de lundi, jusqu’aux menaces d’intervention militaire au sud.

Les Etats-Unis, qui maintiennent en Corée du Sud une force de plus de 28 000 hommes, ont déclaré par la voix de leur secrétaire d’Etat, Hillary Clinton qu’ils honoreraient leur engagement à défendre la Corée du Sud et le Japon. “Cela fait partie des obligations de notre alliance, que nous prenons très au sérieux” a t-elle dit, tout en ajoutant espérer qu’il reste une chance que la Corée du Nord revienne dans le cadre du processus de négociations à six. Des négociations laborieuses qui ont déjà duré près de six ans sans résultat. Le dernier relèvement semblable du niveau d’alerte remonte à 2006 lors du premier essai nucléaire nord-coréen. Le régime de Kim Jong-Il devrait être visé par de nouvelles sanctions dans un vote du Conseil de sécurité de l’ONU attendu la semaine prochaine.