DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Comment juger les pirates une fois qu'ils sont capturés ?

Vous lisez:

Comment juger les pirates une fois qu'ils sont capturés ?

Taille du texte Aa Aa

C’est l’une des questions qui a occupé les ministres de l’Intérieur et de la Justice des pays du G8, qui étaient réunis hier à Rome.

Le G8 a promis de travailler à la création d’un cadre juridique international pour juger les pirates. L’Italie a pour sa part proposé la création de tribunaux internationaux. Pour Roberto Maroni, ministre italien de l’Intérieur, le cas des pirates est similaire à celui des prisonniers de Guantanamo : “Je suis contre le fait que l’Italie ou d’autres pays européens accueillent des prisonniers de Guantanamo. Il faut que nous ayons une structure juridique pour pouvoir les garder dans nos prisons”. Le voeu a aussi été lancé de renforcer la coopération internationale en matière de lutte contre l’immigration clandestine… La France et l’Italie vont par exemple constituer des équipes communes d’enquête sur le trafic d‘êtres humains. Roberto Maroni : “Nous avons mis en place une partie de notre plan pour combattre l’immigration clandestine et nous allons continuer dans le respect des règles internationales”. PLusieurs milliers de personnes ont profité de ce mini-sommet du G8 pour manifester dans Rome, réclamant des papiers pour les clandestins et protestant contre un G8 “de la crise et du racisme” selon eux.