DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée pakistanaise dit en avoir bientôt fini avec les talibans de la vallée de Swat

Vous lisez:

L'armée pakistanaise dit en avoir bientôt fini avec les talibans de la vallée de Swat

Taille du texte Aa Aa

L’armée pakistanaise serait en mesure de contrôler la vallée de Swat d’ici deux à trois jours. Annonce faite ce dimanche par le secrétaire pakistanais à la Défense.

Cette région montagneuse a été le théâtre de combats entre l’armée gouvernementale et les talibans, ces dernières semaines. Les premières images de Mingora, chef-lieu du district, témoignent de la violence des affrontements. “Les soldats n’ont tué que des civils, mais aucun taliban affirme ce résident de Mingora. Moi, j’ai vu les talibans en ville. Les militaires n’en ont tué qu’une vingtaine. En revanche, près de 3000 civils sont morts durant cette guerre.” Une grande partie des habitants de cette ville ont fui les combats ces dernières semaines. Les autorités estiment qu’ils peuvent revenir à présent, d’autant qu‘à en croire le porte-parole de l’armée, le général Athar Abbas, les travaux de reconstruction ont déjà commencé. “Une équipe de vingt-et-un médecins est arrivée à Mingora avec des médicaments, afin de remettre en marche l’hôpital pour les civils, annonce-t-il. Le gaz a été rétabli en centre-ville. Et on a fait venir un nombre suffisant de groupes électrogènes pour ré-alimenter le réseau de distribution d’eau.” Si l’offensive dans la vallée de Swat semble toucher à sa fin, selon l’armée, un nouveau foyer d’affrontements pourrait se déclarer plus au sud, au Waziristan toujours dans les zones tribales, à la frontière avec l’Afghanistan. En tout cas, après un mois de combats dans cette région, l’ONU avance le chiffre de deux millions et demi de civils déplacés. Le comité international de la Croix-Rouge (CICR) s’est dit “très préoccupé” par la situation de ces réfugiés.