DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La droite espagnole a le vent en poupe à une semaine des européennes

Vous lisez:

La droite espagnole a le vent en poupe à une semaine des européennes

Taille du texte Aa Aa

En Espagne, à une semaine du scrutin européen, le parti populaire (PP) de Mariano Rajoy est donné gagnant dans trois sondages publié ce dimanche. Il serait crédité d’au moins 43% des intentions de vote, contre moins de 40% pour le parti socialiste (PSOE). Alors forcément, l’actuel leader de l’opposition, en meeting à Saragosse, n’a pas manqué l’occasion de critiquer la majorité. “Enrayer la crise, en finir avec le chomâge et créer des emplois… c’est possible, affirme Mariano Rajoy. Et nous allons le faire ! Si le gouvernement est incompétent et qu’il ne sait plus quoi faire, et bien nous allons en changer !”

Pendant ce temps, le Premier ministre et chef du parti socialiste était en meeting au pays basque, à Barakaldo, près de Bilbao. José Luis Zapatero était aux côtés de Patxi Lopez, le nouveau président de la région. A la tribune, Zapatero se fait plus mordant que jamais. “Aujourd’hui, on s’en rend compte après tout ce qui a été dit cette semaine : qui paraît le plus nerveux, le moins sûr de lui, sans aucune idée, et sans autre projet que d’insulter et dénigrer ? Je peux dire que c’est le leader du parti populaire, c’est la droite. Ils n’ont aucun programme, ni pour l’Espagne, ni pour l’Union européenne.” Les derniers sondages prédisent une abstention record dimanche prochain. Moins de la moitié des électeurs disent vouloir se rendre aux urnes. Les Espagnols semblent avoir du mal à s’intéresser à cette campagne. Le pays est durement frappé par la crise économique. Le nombre de chômeurs vient de dépasser la barre des quatre millions de personnes.