DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Havane accepte de discuter immigration avec Washington

Vous lisez:

La Havane accepte de discuter immigration avec Washington

Taille du texte Aa Aa

Une réponse positive à une proposition de Barack Obama, un signe encourageant pour les relations entre Cuba et Washington.

Lancés sous l’administration Reagan, les pourparlers sur la migration étaient réguliers dans les années 90, pour empêcher l’exode massif des Cubains vers les Etats-Unis. Mais en 2003, George Bush avait interrompu les discussions. Désormais, la Havane et Washington parleront aussi de la lutte contre la drogue, contre le terrorisme, et de la gestion des cyclônes, autant de sujets communs aux deux nations. Enfin, Cuba a accepté de réfléchir sur l’envoi direct du courrier.