DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après Naples, Palerme croule sous les ordures

Vous lisez:

Après Naples, Palerme croule sous les ordures

Taille du texte Aa Aa

Crise des ordures, deuxième ! Mais cette fois nous ne sommes pas à Naples, mais bien à Palerme, en Sicile.

Les éboueurs de la ville sont en grève depuis une semaine et les habitants, déjà excédés par l’amoncellement de détritus, ont commencé à mettre le feu à certains tas de poubelles. Les pompiers ont donc du entrer en action, et avec des températures proches de 30°C, l’air devient vite irrespirable. Les éboueurs se sont mis en grève car ils craignent que la société qui les emploie, en déficit de 150 millions d’euros, ne puisse plus les payer. Un arrêté municipal sur une augmentation des impôts pour mieux payer les éboueurs a été rejeté ce dimanche soir. Pendant ce temps les grévistes, manifestant devant le conseil municipal, ont décidé de reconduire leur mouvement. Les éboueurs exigent en outre désormais la mise aux normes de leurs tenues et outils de travail.