DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pays-Bas : vers une percée de l'extrême-droite

Vous lisez:

Pays-Bas : vers une percée de l'extrême-droite

Taille du texte Aa Aa

Geert Wilders a toutes les chances de faire entrer son parti eurosceptique et islamophobe au Parlement européen. Le PVV obtiendrait quatre des 25 sièges réservés aux Pays-Bas, à en croire les derniers sondages. Les Neerlandais, dont le pays fut l’un des membres fondateurs de l’Europe, sont eux aussi appelés aux urnes ce jeudi. Et la coalition au pouvoir joue gros. Les partis chrétien-démocrate et travailliste obtiendraient cinq sièges d’eurodéputés chacun. C’est moins que dans l’hémicycle sortant, et c’est un mauvais présage pour les législatives de 2011.

Dans un pays où la méfiance à l‘égard de Bruxelles s’est traduite par un non massif à la Constitution européenne en 2005, l’extrême-droite réclame la fin des élargissements et le remboursement d’une partie de l’argent versé par les Néerlandais au pot commun. Tardive, la campagne pour les européennes est quasiment passée inaperçue dans les médias.