DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tendre la main au monde musulman pour faciliter une recherche de la paix au Proche-Orient

Vous lisez:

Tendre la main au monde musulman pour faciliter une recherche de la paix au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama rencontrera aujourd’hui son allié le roi Abdallah d’Arabie Saoudite avec lequel il évoquera le pétrole, les activités nucléaires iraniennes et en premier lieu le conflit persistant entre israéliens et palestiniens.

Mais le moment phare de sa visite dans la région, c’est le grand discours de réconciliation qu’il doit prononcer demain à l’Université du Caire en Egypte. “Un discours pour faire oublier les années Bush”,selon cet analyste. “Le président Obama va essayer de créer les conditions d’un meilleur dialogue et montrer ses bonnes intentions vis-à-vis du monde arabe durement éprouvé par la politique de la précédente administration américaine notamment avec la guerre d’Irak”. S’il bénéficie d’un préjugé favorable depuis son arrivée à la Maison Blanche, Barack Obama doit aujourd’hui remporter la bataille de la crédibilité dans le monde arabe où l’opinion publique navigue entre espoir et résignation : Ce palestinien estime ainsi “qu’Obama ne réussira pas à rétablir une relation avec les pays arabes”. Ce marchand libanais est en revanche plus optimiste. “Nous espérons qu’il sera honnête, plus honnête que Bush concernant la question palestinienne mais aussi l’Iran, la Syrie et tous les Etats qui nous entourent”. Cette irakienne est partagée. “Nous espérons que ce discours sera positif et profitera aux pays arabes et musulmans. Mais en tant que citoyenne, je n’y crois pas. L’Amérique a la même politique depuis des années”. Au delà des paroles et des prières, c’est sur ses actes que sera jugé le nouveau président américain et il a moins de 4 ans pour relever ce difficile défi.