DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine: l'étau sécuritaire se resserre le jour du 20ème anniversaire de la répression de Tiananmen

Vous lisez:

Chine: l'étau sécuritaire se resserre le jour du 20ème anniversaire de la répression de Tiananmen

Taille du texte Aa Aa

Pékin est sur les dents en ce 20ème anniversaire de la répression sanglante des manifestations sur la place de Tiananmen. Surveillance, contrôle, interdiction et censure sont les maîtres mots de cette journée pour le régime communiste chinois.

La place Tiananmen, lieu symbolique de la répression en 1989, a été fermée hier à 16h, heure locale. Les journalistes étrangers ont ressenti l‘étau sécuritaire se resserrer drastiquement. De nombreux dissidents ont été emmenés hors de Pékin ou confinés chez eux avant ce 20ème anniversaire. A Guishan, par exemple, dans l’est du pays, les autorités ont appelé leurs cadres à “contrôler les pensées” de certaines personnes.

A Taïwan, le président a estimé que le pouvoir communiste chinois devait regarder la vérité en face et ne pas l’occulter intentionnellement. La diplomatie américaine a appelé de son côté la Chine “à cesser de harceler ceux qui ont pris part aux manifestations et à entamer le dialogue avec les familles des victimes, y compris les mères de Tiananmen.” Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, l’armée chinoise avait mis fin dans le sang au mouvement étudiant qui réclamait plus de liberté, de justice et moins de corruption. Il observait un sit-in sur la place Tianamen. Des centaines voire des milliers de manifestants ont été tués.