DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De nouvelles hypothèses autour du drame

Vous lisez:

De nouvelles hypothèses autour du drame

Taille du texte Aa Aa

Après Paris, Rio rend hommage aux passagers du vol d’Air France, 59 Brésiliens se trouvaient à bord de l’Airbus. Une cérémonie en présence des ministres brésiliens et français des Affaires étrangères. Le Brésil a décrété trois jours de deuil national et comme la France, s’interroge toujours sur la disparition brutale de l’appareil. L’armée brésilienne a récupéré ce jeudi les premiers débris de l’Airbus. Une flottille d’avions et de navires participent aux recherches dans une zone de 6000 km2. Leur base se situe sur l’archipel de Fernando de Noronha, à 360 kilomètres des côtes brésiliennes. Toujours aucune trace des boîtes noires ni de corps mais de nouvelles hypothèses autour de la catastrophe. La chute de l’avion pourrait s’expliquer par une vitesse inappropriée à laquelle volait l’avion. Un pilote espagnol qui effectuait un vol Lima-Madrid dit avoir observé une forte lumière blanche qui se dirigeait vers la mer. D’autres sources affirment encore que les messages automatiques envoyés juste avant le drame indiqueraient une succession de pannes au moment où l’avion allait à la rencontre d’une zone de turbulence.