DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections européennes et rumeurs de démission pour Brown

Vous lisez:

Elections européennes et rumeurs de démission pour Brown

Taille du texte Aa Aa

Les élections européennes et locales se sont déroulées au Royaume-Uni dans une ambiance exécrable, accompagnées de rumeurs sur la démission de Gordon Brown. Le gouvernement travailliste est la cible de toutes les critiques, rattrappé par le scandale des notes de frais. La livre sterling a même brutalement dégringolé, réagissant à une rumeur évoquant le départ de Brown. Rumeur démentie par Downing Street.

C’est dans ce contexte que les Britanniques se sont prononcés pour les européennes, un scrutin où les conservateurs sont donnés vainqueurs. Les Tories de David Cameron obtiendraient 26% des voix selon les sondages. Les travaillistes sont attendus à une humiliante troisième place. Au coude à coude avec les libéraux- démocrates. Leur leader veut se recentrer sur les vrais enjeux : “Il y a de grands enjeux, remarque Nick Clegg. La démocratie doit continuer, c’est important que nous envoyions des bons députés à Bruxelles qui peuvent faire de bonnes choses pour les familles britanniques.” Une fois les bureaux de vote fermés, les problèmes seront loin d‘être terminés pour Gordon Brown. Car les critiques viennent désormais de son propre camp. Pour preuve, cette pétition qui circule, diffusée par des députés travaillistes “rebelles”, qui appelent au départ du Premier ministre.