DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Pays-Bas s'expriment sur l'Europe

Vous lisez:

Les Pays-Bas s'expriment sur l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Avec le Royaume-Uni, les Pays-Bas ont été les premiers ce matin à entrer dans la danse
européenne. 10 000 bureaux de vote sont ouverts, 13 millions d‘électeurs doivent choisir leurs 25 députés qu’ils enverront à Strasbourg.

Les Pays- Bas, membre fondateur de l’Europe, avaient rejeté massivement la constitution européenne en 2005, et la peur de l’Europe est tenace, comme l’exprime cet électeur : “Les Etats doivent avoir, doivent garder leurs propres droits, leurs propres parlements afin que l’Europe ne soit pas trop puissante.”

Les derniers sondages donnent les résultats dans un mouchoir de poche. Avec 14% des intentions de vote, les chrétiens-démocrates du Premier ministre Balkenende seraient en tête. Leurs alliés du parti travailliste obtiendraient 12% des suffrages. Mais les deux points à souligner, c’est en premier lieu la montée de l’europhobie: le parti pour la liberté du député d’extrême-droite Geert Wilders est crédité de 12% des voix. Le député populiste et auteur d’un film contre l’islam s’oppose à tout nouvel élargissement notamment à la Turquie. Deuxième particularité de cette élection, le peu d’intérêt qu’elle soulève, elle ne devrait pas déplacer plus de 40% des électeurs. Les résultats provisoires seront connus dès ce soir, même si Bruxelles n’autorise leur publication qu‘à partir de dimanche 22h.