DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Obama et Sarkozy pas d'accord sur l'adhésion de la Turquie à l'UE

Vous lisez:

Obama et Sarkozy pas d'accord sur l'adhésion de la Turquie à l'UE

Taille du texte Aa Aa

En marge des célébrations du 65ème anniversaire du débarquement des alliés en Normandie, l’un des sujets phares de la campagne électorale européenne s’est invité lors d’une conférence de presse, à Caen, entre le président français Nicolas Sarkozy et son homologue américain Barack Obama. Il s’agit de l’intégration de la Turquie dans l’Union européenne. Et les deux hommes ne sont pas tout à fait d’accord.

“Je pense que la Turquie est un allié très important dans l’OTAN. Elle nous a aidé en Afghanistan à un moment critique. Son économie se développe, sa croissance augmente, elle souhaiterait intégrer l’Union européenne et je l’y encourage. Comme je l’ai dit publiquement, l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne serait importante”, a expliqué Barack Obama. “Nous avons des différences sur les modalités, mais nous n’avons pas de différence sur l’objectif” a répondu Nicolas Sarkozy. “Il faut faire en sorte que la Turquie puisse jouer tout son rôle de passerelle entre l’Orient et l’Occident. Mais j’ai dit au président Obama que pour moi, il est important que l’Europe ait des frontières.” Pendant la campagne européenne, Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont insisté sur ce point, coupant l’herbe sous le pied de nombre de parti plus à droite. Une piqûre de rappel qui tombe peut-être bien pour l’UMP et la CDU à la veille du scrutin européen.