DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Europe centrale : extrême-droite en Hongrie, domination socialiste en Slovaquie

Vous lisez:

Europe centrale : extrême-droite en Hongrie, domination socialiste en Slovaquie

Taille du texte Aa Aa

Le parti libéral Plateforme civique du Premier ministre Donald Tusk sort largement gagnant avec 44,4% des électeurs selon les derniers résultats.
 
Le parti conservateur Droit et Justice des frères Kaczynski arrive en deuxième position avec 27,4% des voix. Il devance la coalition de l’Alliance de la gauche démocratique (SLD) et de l’Union du travail (UP) qui est crédité de 12,3% des voix.
 
En Autriche, les conservateurs de l‘ÖVP (Parti populaire) remportent ce scrutin avec près de 30% des suffrages. Les sociaux-démocrates du SPÖ du chancelier Werner Faymann subissent une déroute historique avec 23,8%, c’est pratiquement 10 points de moins que lors du dernier scrutin.
 
La liste de l’eurosceptique Hans-Peter Martin réalise une percée avec 17,9% des voix contre seulement 13,98% en 2004. L’extrême-droite de Hans-Christian Strache est crédité de 13,1% des voix, le FPÖ fait ainsi plus que doubler ses voix de 2004 (6,31%). Le BZÖ (Alliance pour l’avenir de l’Autriche) du défunt Jörg Haider obtiendrait 4,7% des voix.
 
Les eurosceptiques sont en forte hausse : Martin, FPÖ et BZÖ représentent ensemble plus de 35% des suffrages.
 
Percée de l’extrême-droite également en Hongrie. Le Jobbik terminerait troisième de ces Européennes avec 14.8% des suffrages et devrait faire son entrée à Strabsourg avec trois élus.
 
Mais le grand vainqueur de ce scrutin est le parti de droite du Fidesz. Crédité de 57% des suffrages, le parti d’opposition s’assure une avance écrasante sur les socialistes du MSZP au pouvoir qui obtiendrait 18% des voix. Le Fidesz pourrait envoyer 15 députés au Parlement européen.
 
Les Hongrois envoient 22 députés à Strasbourg.
 
En Slovénie, l’opposition de centre-droit remporterait les Européennes. Le parti démocrate (SDS) recueillerait 27% des suffrages et obtiendrait 3 des 7 sièges. Le parti social-démocrate (SD) du Premier ministre Borut Pahor est crédité de 18,4% des suffrages et obtiendrait deux sièges. Le parti de centre-droit Nova Slovenija recueillerait 16.3% des suffrages et un siège à Strasbourg.
 
En Slovaquie, les socialistes dominent ces Européennes. Le SMER du Premier ministre Robert Fico remporte 32% des voix, une progression qui lui permet de passer de 3 à 5 élus à Strasbourg. Les ultranationalistes du SNS remportent leur premier siège avec 5,6% des voix.
 
Du côté de l’opposition, les libéraux du SDKU se placent en deuxième position, avec 17% des voix, ce qui réduit le nombre de leurs sièges de trois à deux.