DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce: Triomphe du Pasok, chute des conservateurs


Le bureau de Bruxelles

Grèce: Triomphe du Pasok, chute des conservateurs

En Grèce, l’opposition socialiste arriverait largement en tête des élections européennes.
Selon des sondages à la sortie des urnes, le score du Pasok varierait de 36 à 39,5% des voix. Les conservateurs de la Nouvelle Démocratie du Premier ministre Costas Caramanlis chutent de presque 10 points par rapport à 2004. Le parti serait crédité de 30 à 33% des suffrages.
Le parti communiste (KKE) se maintient avec de 8 à 10% des voix. La quatrième place est disputée entre l’extrème-droite du Laos qui progresse avec de 5,3% à 7% des voix, et la gauche radicale du Syriza créditée de 4,3% à 7%.
Les Verts inexistants en 2004 réussient une percée avec 4,3 à 6,4% des voix.
Abstention record en Grèce: 45% des électeurs ne se sont pas déplacés.
Les Grecs envoient 22 députés au Parlement européen.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Des élections régionales décisives pour l'avenir de la Belgique