DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie: Faible mobilisation après une demi-journée de vote


Le bureau de Bruxelles

Italie: Faible mobilisation après une demi-journée de vote

Les opérations de vote ont commencé ce samedi après-midi, et les chiffres de participation s‘élèvent à peine à 18%. C’est encore moins que lors des européennes de 2004, à la même heure. Les portes des bureaux de vote seront ouvertes encore toute cette journée de dimanche. Les premiers résultats seront annoncés dans la soirée.

Mais tout devrait bien se passer pour Silvio Berlusconi. Le chef du gouvernement est tête de liste de son Parti du peuple de la liberté (PdL), même s’il ne compte pas assumer le mandat de député européen. En tout cas, le Cavaliere fait de ce scrutin, un test de sa popularité, un an après son retour au pouvoir, et surtout à un moment où il est confronté à plusieurs scandales autour de sa vie privée. L’opposition, a priori, ne semble pas profiter dans les urnes, de ces scandales. Le Parti démocrate (PD), emmené par Dario Franceschini, semble manquer de souffle. L‘électorat de centre-gauche pourrait se disperser. A noter que ce scrutin européen en Italie est couplé avec des élections locales et provinciales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Bulgarie : les européennes comme une répétition générale pour les législatives