DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abstention record !

Vous lisez:

Abstention record !

Taille du texte Aa Aa

Ce scrutin européen n’aura pas dérogé à la règle. Une fois encore, le taux de participation a chuté. Il en est ainsi depuis 1979, date des premières élections au suffrage universel. Le taux s‘établit à 43,5%. C’est 2% de moins qu’il y a cinq ans.

A l’origine de cette démobilisation rampante, l’absence d’enjeux clairs aux yeux des citoyens, et un scrutin qui ne parvient pas à transcender les frontières de la politique nationale. Margot Wallström, commissaire européenne en charge de la stratégie de communication le regrette : “Je pense que nous devrons bien évidemment analyser de manière plus précise ce résultat qui est très décevant. Je pense aussi que ce que nous avons vu jusque-là, c’est un débat qui a été essentiellement national, et dans de nombreux Etats membres, les médias ont porté un regard essentiellement national sur ce scrutin. Alors bien sûr, si tous les échecs sont imputés à Bruxelles et si les succès sont nationaux, si pendant les quatre années et dix mois de la mandature, on parle très peu des thèmes européens et que l’on espère pouvoir mobiliser l‘électorat seulement les deux derniers mois, eh bien cela s’avère très, très difficile.”