DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat d'Omagh en Irlande du nord : onze ans après quatre hommes sont condamnés au civil

Vous lisez:

Attentat d'Omagh en Irlande du nord : onze ans après quatre hommes sont condamnés au civil

Taille du texte Aa Aa

Onze ans après l’attentat meurtrier d’Omagh en Irlande du nord, les familles des victimes ont obtenu lundi que quatre hommes proches de l’IRA-véritable soient jugés civilement responsables et condamnés à verser d’importantes compensations. A ce jour, aucune condamnation pénale n’a été prononcée.

“Nous avons envoyé un message aux terroristes que désormais, ils n’ont pas seulement besoin de s’inquiéter des autorités et des familles car ce sont elles qui viendront les trouver”, affirme un homme qui a perdu un fils de 12 ans dans l’attentat d’Omagh.

Michael McKevitt, Liam Campbell, Seamus Daly et Colm Murphy ont été condamnés à verser l‘équivalent en livres sterling de 1,8 million d’euros.

Le 15 aout 1998, quelques mois après la signature des accords de paix historiques du “vendredi saint”, l’explosion d’une voiture piègée à Omagh, au Nord-Ouest de l’ile avait fait 29 morts et plus de 300 blessés. L’attentat avait été revendiqué par l’IRA véritable, un groupuscule opposé au processus de paix qui avait fait sécession de l’IRA, l’Armée républicaine irlandaise.