DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : la majorité pro-occidentale sortante plébiscitée aux législatives

Vous lisez:

Liban : la majorité pro-occidentale sortante plébiscitée aux législatives

Taille du texte Aa Aa

Selon des résultats provisoires, la coalition anti-syrienne et pro-occidentale remporterait 70 des 128 sièges au parlement, battant à plate couture le Hezbollah chiite pro-iranien. Nombre de Libanais espèrent que ce vote mettra fin au bras de fer de 4 ans entre les deux camps. “Peu importe qui a gagné, commentait un passant ce matin à Beyrouth, l’important, c’est que le Liban ait été le théâtre d’une élection démocratique transparente comme il n’en avait pas connu depuis longtemps.”

“Nous espèrons que les gagnants et les perdants travaillerons ensemble pour le Liban et pas les uns contre les autres,” ajoutait un autre. La victoire du mouvement dit du 14 mars, en référence à la révolution du Cèdre qui a mis fin à l’occupation syrienne, a été fêtée tard dans la nuit dans les rues de Beyrouth. La coalition est dominée par le mouvement du futur du sunnite Saad Hariri. Le fils du premier ministre Rafik Hariri, assassiné en 2005, a été ovationné. Tous les observateurs font cependant le pari d’un gouvernement d’union nationale réunissant gagnants et perdants. La majorité n‘écarte pas ce scénario, mais refuse que le Hezbollah conserve le droit de blocage dont elle disposait dans le gouvernement d’union de Fouad Siniora.