DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Royaume Uni : Brown et les Travaillistes moroses

Vous lisez:

Royaume Uni : Brown et les Travaillistes moroses

Taille du texte Aa Aa

Mauvaise nuit pour le remier ministre Gordon Brown. Le soutien au parti travailliste au pouvoir est tombé à 15%, son plus bas niveau deouis un siècle. Après une semaine de démissions ministérielles et de critiques quant à sa gestion du scandale des notes de frais, Gordon Brown a bient tenté de rallier ses éelcteurs : “que penserait le public de nous si nous leur tournions le dos au moment où ils ont le plus besoin de nous ? Nous restons à leurs côtés”.
 
Mais le score du Labour est tombé cette nuit sept points en deça du scrutin de 2004, alors que l’opposition travailliste, elle, est restée à peu près au même niveau, 29% des voix.
 
Puor les Tories, ces chiffres confirment l’idée seon laquelle Grdon rown doit passer la main.
 
Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les eurosceptiques du UK Independence Party, avec 17% des voix, relèguent à la troisième place les Travaillistes. Le UKIP obtiendrait ainsi 13 sièges, le meilleur score depuis toujours.
 
Les Libéraux démocrates sont crédités de 14% des voix et les Verts de 9%.