DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silvio Berlusconi gagne mais perd son pari des 40%

Vous lisez:

Silvio Berlusconi gagne mais perd son pari des 40%

Taille du texte Aa Aa

Eclaboussé par les scandales, le président du Conseil italien, seul chef de gouvernement candidat aux européennes, n’a pas réussi à faire de ce scrutin un plébiscite. Son Parti du peuple de la liberté (PdL) aurait entre 34,5 et 35,6% des voix.

Son allié xénophobe et populiste de la Ligue du Nord d’Umberto Bossi réalise en revanche une percée avec plus de 9% des suffrages. La Ligue du Nord devrait doubler le nombre de ses députés au parlement européen en passant de quatre à huit élus. A gauche, le Parti démocrate (PD) conduit par Dario Franceschini limite les dégâts. La principale formation de l’opposition réunirait un peu plus de 26% des suffrages. Un score conforme à ses voeux après une année marquée par de nombreux revers et le départ de son leader Walter Weltroni. L’Italie des valeurs de l’ex-juge anti-corruption Antonio Di Pietro sort renforcée de cette élection avec près de 8% des voix. Le parti avait joué la carte de l’opposition radicale au gouvernement Berlusconi.