DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un désintérêt croissant pour le Parlement

Vous lisez:

Un désintérêt croissant pour le Parlement

Taille du texte Aa Aa

43,55%, c’est le taux de participation moyen dans l’Union européenne soit une abstention record de 56,45%. L’abstention est en hausse continue depuis la première élection du Parlement européen en 1979. Le président sortant du Parlement européen, l’Allemand Hans-Gert Pöttering, estime que “partis politiques et médias devront examiner les moyens de faire en sorte d’améliorer la manière dont le message du Parlement peut être convoyé.”

Lanternes rouges de la participation, la Slovaquie, la Slovénie, la République Tchèque, la Roumanie et la Pologne qui ont enregistré les plus fort taux d’abstention, supérieurs à 70%. Forte abstention également en Suède, où 65% des électeurs ont boudé les urnes, alors que leur pays va prendre la présidence tournante de l’UE le 1er juillet. L’un des éléments avancés pour expliquer le manque d’intérêt des électeurs tient dans l’absence d’enjeu européen clair, comme par exemple le choix du président de la Commission européenne. Près de 388 millions d’Européens étaient appelés aux urnes dans les 27 Etats membres.