DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ecofin : la Grande Bretagne fait de la résistance

Vous lisez:

Ecofin : la Grande Bretagne fait de la résistance

Taille du texte Aa Aa

A Luxembourg oú les ministres des Finances de l’Union européenne sont réunis mardi pour l’Ecofin, l’Allemagne, par l’intermédiaire de Peer Steinbrück et la France avec Christine Lagarde ministre de l’Economie, présentent un front commun pour obtenir rapidement une réforme ambitieuse de la supervision bancaire, mais ce front se heurte à la Grande Bretagne et les discussions sont serrées à ce sujet tout comme elles le sont sur l’assouplissement rapide des règles comptables en Europe qui permettrait aux banques européennes de partir sur un pied d‘égalité avec leurs homologues américaines.

“Sur la supervision financière, la situation est difficile, a affirmé Edouard Janota le ministre tchèque des finances qui préside jusqu‘à la fin du mois de juin l’Ecofin; il est nécessaire de coordonner les travaux des représentants nationaux avec une approche pan-européenne”. Sur la réforme de la supervision financière comme l’assouplissement des règles comptables, la Grande Bretagne semble isolée mais résiste encore. Si le message ne passe pas à l’Ecofin, le conseil européen des 18 et 19 juin devra jouer un rôle. D’autre les ministres des finances de l’Ecofin devraient mardi insister sur la nécessité d’adopter rapidement une stratégie de réduction des déficits budgétaires quand la croissance reprendra.