DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peu après un assassinat politique, Medvedev se rend au Daguestan

Vous lisez:

Peu après un assassinat politique, Medvedev se rend au Daguestan

Taille du texte Aa Aa

Le président russe veut prendre les choses en main dans la république autonome du Daguestan. Quatre jours après l’assassinat du ministre de l’Intérieur, Dmitri Medvedev a été reçu par le président Moukhou Aliev. Le président tchétchène avait aussi été convié à cette rencontre. Ils ont assisté à un exercice militaire, une démonstration des capacités des forces de l’ordre.

Un message que le gouvernement a souhaité faire passer alors que le Daguestan, situé entre la mer caspienne, la Tchétchénie et l’Azerbaïdjan est plongé depuis des années dans la violence. Ici des groupes rebelles aux accents islamistes inspirés de la guérilla indépendantiste tchétchéne sont très actifs. Le 5 juin, le ministre de l’Intérieur a été tué par un tireur d‘élite alors qu’il assistait à un repas de noce dans un restaurant de la capitale Makhatchkala. Cet homme avait organisé de nombreuses opérations antiterroristes depuis sa nomination à ce poste en 1998. Il avait jusque-là échappé à trois tentatives d’assassinat.