DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Art Basel" fait fi de la crise

Vous lisez:

"Art Basel" fait fi de la crise

Taille du texte Aa Aa

A Bâle, dans le nord de la Suisse, la 40eme édition d’“Art Basel”, la plus grande foire d’art contemporain au monde, a ouvert ses portes au public. En dépit de la crise économique, l‘évènement a enregistré, une fois de plus, un nombre record de candidatures, plus de 1000 selon les organisateurs, mais comme lors des éditions précédentes, seules 300 d’entre elles ont été retenues.

Selon les spécialistes, la bulle spéculative qui s‘était emparée du secteur de l’art a fini par éclater. Les prix sont retombés après avoir littéralement explosé depuis septembre 2008, date de l’effondrement des marchés financiers. Si pour certains l’art est devenu “un marché global”, il semble mieux résister à la crise que d’autres secteurs. Un conseil, acheter l’art en spéculant c’est prendre un risque. Mieux vaut donc suivre ses propres idées et acheter l’art pour lequel on se passionne. Les collections ainsi acquises ne pourront que prendre de la valeur.