DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Caucase russe : assassinat d'une juge et visite du président Medvedev

Vous lisez:

Caucase russe : assassinat d'une juge et visite du président Medvedev

Taille du texte Aa Aa

Une juge de la Cour suprême a été assassinée à Nazran, principale ville de la république russe d’Ingouchie. Son véhicule a été criblé de balles à l’arme automatique.

Selon les autorités, ce meurtre serait lié au procès d’une bande armée accusée d’un raid contre des batiments de la police ingouche qui avait fait des dizaines de morts en 2004. C’est en tous cas, le dernier épisode d’une longue liste d’attaques sanglantes dans le Caucase russe et ce malgré la levée récemment annoncée du régime d’opération antiterroriste en Tchétchénie. Le président russe Dmitry Medvedev s’est rendu hier dans une autre de ces Républiques, le Daguestan, à la suite d’un autre meurtre, celui du ministre daguestanais de l’Intérieur. Il a eu lieu la semaine passée et a été revendiqué aujourd’hui par un groupe de rebelles islamistes, Jamaat Shariat. “Le travail de remise en ordre, de nettoyage de la racaille terroriste, doir continuer, parce qu’il s’agit de la sécurité, de la vie et de la santé de nos concitoyens”, a dit le chef du Kremlin. Des menaces assorties d’exercices militaires des forces spéciales russes. Une démonstration de force qui ne change rien à l’instabilité persistante dans ces républiques du Caucase du Nord, où la rébellion s’inspire des mouvements islamistes et indépendantistes tchétchènes.