DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'angoisse des salariés d'Arcandor

Vous lisez:

L'angoisse des salariés d'Arcandor

Taille du texte Aa Aa

56 000 salariés sont dans l’expectative en Allemagne. Leur employeur, le groupe Arcandor s’est résolu à déposer le bilan hier. Le groupe de tourisme et de distribution n’a pas réussi à convaincre le gouvernement allemand de lui apporter son aide.

Le cabinet d’Angela Merkel reproche au groupe des erreurs de gestion antérieures à la crise et refuse de lui allouer une aide d’urgence. Arcandor est plombé par les résultats des magasins Karstadt et de ses activités de vente par correspondane Quelle et Primondo. En revanche, sa filiale de tourisme, le voyagiste Thomas Cook, résiste. Pour la chancelière allemande, le dépôt de bilan ouvrira de nouvelles perspectives d’alliance entre Arcandor et d’autres entreprises comme le grossiste Metro. Thomas Cook n’est pas concerné par cette procédure mais des repreneurs potentiels se sont déjà signalés. Prêts à reprendre le voyagiste si il est mis sur le marché.