DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La maîtresse d'Edouard Stern admet un crime passionnel

Vous lisez:

La maîtresse d'Edouard Stern admet un crime passionnel

Taille du texte Aa Aa

A l’ouverture de son procès à Genève, Cécile Brossard a plaidé coupable de crime passionnel. Le procès de la maîtresse d’Edouard Stern s’est ouvert dans une grande émotion, en présence des enfants et de l’ex-femme de la victime. Le banquier Edouard Stern, 38ème fortune de France, ami du gotha, dont le président Nicolas Sarkozy, a été retrouvé criblé de balle dans son appartement genevois, le 28 février 2005.

Cécile Brossard a avoué avoir tué son amant avec le revolver de ce dernier, après une dispute sur le million de dollars que Stern lui avait promis, avant de se raviser. Les juges devront déterminer si Edouard Stern, retrouvé vêtu d’une combinaison en latex, a été victime de la folie amoureuse, ou d’un meurtre prémédité. Selon la qualification des faits, Cécile Brossard fera au maximum 10 ans de prison pour crime passionnel, 20 ans pour meurtre.