DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kadhafi se frotte à la démocratie italienne

Vous lisez:

Kadhafi se frotte à la démocratie italienne

Taille du texte Aa Aa

Du dépaysement en Italie pour Mouammar Kadhafi. Au deuxième jour de sa visite officielle, le dictateur libyen a goûté aux joies de la démocratie en se heurtant à l’hostilité des étudiants. “Honte à toi” ou encore “camping interdit” en référence à sa tente plantée dans le plus vaste parc de Rome – telles sont les banderoles de bienvenue qui attendaient le Raïs à l’Université de Rome où il devait donner une conférence sur l‘état du monde.

Mais c’est l‘état de la Libye qui intéressait l’assistance. “Pour quand des élections libres ?” a demandé un étudiant. “Le peuple libyen fait déjà l’expérience de la démocratie directe par le biais des congrès populaires,” a répondu le Colonel, qui a invité ses hôtes à s’inspirer de la Libye. Hostilité également au Sénat. Interdit d’hémicycle par l’opposition, c’est dans une annexe qu’il a rencontré le chef de la diplomatie italienne. “ Respecter Khadafi, c’est respecter l’Afrique, a expliqué Franco Frattini. Et nous voulons placer l’Afrique au coeur de la politique de la présidence italienne du G8.” L’Italie est en première ligne de la détente entre son ancienne colonie et l’Occident. Tripoli préside actuellement l’Union africaine. C’est à ce titre que le Colonel Kadhafi participera au sommet du G8 à L’Aquila dans les Abruzzes, du 8 au 10 juillet.