DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Nord: Jamais sans mon nucléaire

Vous lisez:

Corée du Nord: Jamais sans mon nucléaire

Taille du texte Aa Aa

Il fallait s’y attendre, la Corée du Nord ne désarme pas et continue dans la surenchère. Après la nouvelle résolution de l’ONU qui lui impose davantage de sanctions, Pyongyang réagit ce matin et affirme qu’il ne renoncera jamais à ses ambitions atomiques, qu’il va enrichir son uranium et qu’il envisage même d’utiliser son plutonium à des fins militaires. Et d’avertir que tout blocus imposé au pays sera assimilé à un acte de guerre.

De l’autre côté de la frontière, en Corée du Sud, on prend la menace très au sérieux et des troupes ont été envoyées en renfort. Pas question d’intimidation pour autant. Séoul tente de calmer le jeu et invite son voisin à accepter le message des Nations unies. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères sud-coréen: “Notre gouvernement insiste une nouvelle fois pour que la Corée du Nord cesse ses provocations, retourne à la table des négociations et démantèle son programme nucléaire.” Des injonctions déjà contenues dans la résolution adoptée vendredi à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’ONU. Un texte qui durcit des sanctions déjà très lourdes. Pyongyang parle de sanctions “méprisables” destinées à “nous désarmer et nous asphyxier économiquement”.