DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle dégradation des relations entre Moscou et Minsk

Vous lisez:

Nouvelle dégradation des relations entre Moscou et Minsk

Taille du texte Aa Aa

Les autorités du Belarusse ont décidé de boycotter un sommet sur la sécurité, organisé ce dimanche à Moscou. Ce sommet était censé rassembler les dirigeants de plusieurs anciennes républiques soviétiques.

Le président belarusse voulait ainsi protester contre la décision du Kremlin d’interdire toute importation de lait en provenance de son pays. La mesure a été prise il y a deux semaines. Du jour au lendemain, la Russie a décidé de se passer de plusieurs centaines de produits laitiers fabriqués au Belarusse. Pour comprendre ce boycott du lait, il faut remonter un peu plus loin, avec les velléités du président bélarusse, Alexandre Loukachenko, de se rapprocher de l’Union européenne. A chaque fois, ce genre d’initiative a le don d’irriter le Kremlin. En plus, les autorités bélarusses ont refusé de reconnaître l’indépendance des provinces ossètes et abkhazes qui ont fait seccession d’avec la Géorgie. Bref, Minsk ne s’aligne pas sur la position de Moscou, qui le lui fait payer. Et on va ainsi de représailles en représailles. Les choses pourraient peut être se décanter dans les prochains jours avec l’ouverture de négociations entre les deux pays sur la question du lait.