DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles peine à gérer le différend frontalier entre la Slovénie et la Croatie

Vous lisez:

Bruxelles peine à gérer le différend frontalier entre la Slovénie et la Croatie

Taille du texte Aa Aa

Toujours pas de solution en vue dans le conflit frontalier qui oppose la Slovénie et la Croatie. Malgré une nouvelle rencontre entre les chefs de la diplomatie des deux pays, le contentieux du Golfe de Piran s’enlise. Enjeu majeur, l’accès à la haute mer pour la Slovénie. Ses eaux territoriales sont en effet enclavées entre les eaux croates et italiennes. Et pour faire pression, la Slovénie bloque les négociations d’adhésion du voisin croate.

Le commissaire européen à l’Elargissement tente depuis plusieurs mois une médiation. “J’espère que nous pourrons bientôt conclure le processus”, a déclaré Olli Rehn ce lundi. “C’est le moment de vérité et nous tenterons tous d’y parvenir avant le sommet européen”, sommet qui a lieu en fin de semaine. Le commissaire européen a mis sur la table une proposition. Un tribunal arbitral serait créé pour trancher l’affaire. Mais la Slovénie exige des amendements à cette proposition écrite, ce que les Croates refusent. En attendant, impossible pour Zagreb d’avancer dans les négociations d’adhésion.