DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : Moussavi appelle à la poursuite des manifestations

Vous lisez:

Iran : Moussavi appelle à la poursuite des manifestations

Taille du texte Aa Aa

Dans un sens les motards de la police iranienne ; dans l’autre des automobilistes pro-Moussavi. C‘était hier soir à Téhéran.

Le conservateur modéré Mir Hossein Moussavi a appelé ses partisans à poursuivre leurs manifestations. Le candidat déchu à la présidentielle a officiellement demandé au Conseil des gardiens de la Constitution d’annuler le scrutin pour fraude. Face à lui, le président réélu, Mahmoud Ahmadinejad avait mobilisé ses troupes hier pour une grande fête de la victoire. Le dirigeant ultraconservateur a martelé que “les élections en Iran étaient les plus propres” du monde. Il a accusé ses adversaires de liens avec l‘étranger, et a reproché aux médias étrangers de se livrer à une “guerre psychologique” contre son gouvernement. Pour la première fois hier, les Etats-Unis ont ouvertement exprimé leur scepticisme quant à la régularité du scrutin. Afshin Molavi, spécialiste de l’Iran à la New American Foundation, explique pourquoi : “A en croire les résultats, Ahmadinejad a battu Moussavi dans les provinces de Tabriz et d’Azerbaijan. C’est pousser l’imagination un peu loin : ce serait l‘équivalent d’une victoire de Barack Obama au Texas et de George Bush dans l’Illinois !” Hier, les forces de l’ordre ont tiré en l’air pour disperser la foule. Une femme a été blessée. Plusieurs journalistes étrangers témoins de la scène ont été priés de quitter le pays. Les arrestations se compteraient par centaines dans les rangs des manifestants anti Ahmadinejad.