DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Morosité au salon aéronautique du Bourget mais les principaux constructeurs se préparent à la reprise

Vous lisez:

Morosité au salon aéronautique du Bourget mais les principaux constructeurs se préparent à la reprise

Taille du texte Aa Aa

La morosité n’est pas absente au Salon aéronautique du Bourget qui a ouvert ses portes lundi près de Paris, c’est vrai; mais des constructeurs comme EADS se veulent optimistes quand aux perspectives à long terme de l’aéronautique civile et envisagent une augmentation des cadences de production d’Airbus dès que des signes concrets de reprises seront perçus. “Nous pouvons réduire la production sans licencier. Mais nous pouvons aussi l’augmenter”, a déclaré le Pdg du groupe Louis Gallois.

En attendant lundi au Bourget, Qatar Airways a passé commande de 24 avions de la famille monocouloir Airbus A320. Airbus, première division du groupe européen d’aéronautique et de défense, vise toujours 480 livraisons cette année mais a réduit sa production ces derniers mois. Comme son concurrent américain Boeing, Airbus veut à tout prix éviter la formation de stocks couteux à gérer. Eurocopter, autre filiale d’EADS s’attend à un rebond de ses commandes d’hélicoptères militaires à partir de 2011, mais en attendant il qualifie de délicate l’année 2010. Eurocopter qui fabrique notamment les hélicoptères militaires Tigre et NH90, passe un peu plus du tiers de ses commandes dans la défense. La filiale d’EADS a réalisé 715 commandes d’hélicoptères en 2008 après 802 commandes en 2007, exercice record.