DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les quatre pays émergents du BRIC : Brésil, Russie, Inde et Chine n'évoquent pas le dollar dans leur communiqué final mais n'en pensent pas moins

Vous lisez:

Les quatre pays émergents du BRIC : Brésil, Russie, Inde et Chine n'évoquent pas le dollar dans leur communiqué final mais n'en pensent pas moins

Taille du texte Aa Aa

Mardi ils se réunissaient pour la première fois les pays du BRIC : Brésil, Russie, Inde et Chine; à Ekaterinbourg dans l’Oural russe. Affirmant leur volonté de s’entraider pour renforcer leurs monnaies, les quatre pays émergents ont discuté mardi des moyens d’arriver à cet objectif commun : notamment le placement d’une partie des réserves dans les instruments financiers des pays partenaires. Les pays du BRIC s’en défendent, ils n’ont pas pour objectif d’affaiblir le dollar. D’ailleurs le communiqué final ne mentionne ni le dollar ni une monnaie de réserve supranationale. Mais le communiqué exprime tout de même la volonté des quatre pays d’un système de changes diversifié et stable.

Mardi, le conseiller économique du Kremlin a souligné que le monde doit se baser sur plusieurs centres financiers et plusieurs monnaies de réserve. Mais “personne ne veut démolir le dollar, ni provoquer de turbulences nuisibles au billet vert sur les marchés des changes”.