DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Saab va passer des mains de General Motors à celle du petit contructeur Koenigsegg


Business

Saab va passer des mains de General Motors à celle du petit contructeur Koenigsegg

Le constructeur automobile Saab va probablement passer des mains du gigantesque General Motors à celles du petit constructeur suédois de voitures de luxe Koenigsegg qui fait un pari gigantesque en se lançant dans cette aventure. Le protocole d’accord signé par General Motors Europe et Koenigsegg inclut un engagement de financement d’environ 430 millions d’euros de la part de la Banque européenne d’Investissement, garanti par le gouvernement suédois. Aucun autre détail n’a transpiré sur la transaction.

Le pari de Koenigsegg qui emploie 45 personnes pour produire ses véhicules de luxe à plus d’un million d’euros pièce; est de restaurer les différents modèles Saab en perte de vitesse auprès de la clientèle. Les ventes de Saab ont chuté de 25% l’an dernier. En Europe, le repli du marché automobile s’atténue : les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 4,9% au mois de mai sur un an soit le 13ème mois consécutif de baisse, mais l‘écart s’est encore réduit au mois de mai grâce aux primes à la casse en vigueur dans plusieurs pays. La marque allemande Volkswagen enregistre une hausse de près de 10% de ses ventes en mai; alors que les constructeurs français PSA Peugeot Citroën -6% et Renault -4,4%, présentent des ventes en replis sur un an.
L'association des banques britanniques affirme que la régulation bancaire réduirait la capacité des banques à prêter de l'argent

Business

L'association des banques britanniques affirme que la régulation bancaire réduirait la capacité des banques à prêter de l'argent