DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le grand projet de régulation du système financier aux Etats Unis a été présenté par Barack Obama

Vous lisez:

Le grand projet de régulation du système financier aux Etats Unis a été présenté par Barack Obama

Taille du texte Aa Aa

Le président américain Barack Obama a précisé mercredi soir depuis la Maison Blanche le projet de réforme de la régulation financière préparé par son gouvernement, et dont l’objectif est de renforcer le contrôle des pouvoirs publics sur le monde de la finance qui nous a amené à la crise que l’on connaît. “Avec les réformes que nous proposons aujourd’hui, nous cherchons à mettre en place les règles qui permettront aux marchés d’encourager l’innovation et de décourager les abus. Nous cherchons à créer un cadre dans lequel les marchés pourront fonctionner librement et honnêtement, sans la fragilité avec laquelle les cycles commerciaux créent les risques de crack financier. Un système aussi bien pour les entreprises que pour les consommateurs”. Barack Obama a annoncé au cours de son intervention la création d’un conseil de surveillance des marchés financiers dont la présidence sera assurée par le département américain du Trésor, le ministère des finances. Cet organe sera chargé de l‘évaluation des risques menaçant le système financier et de la coordination de l’action des différents organes de régulation pour y faire face. Autre point important annoncé par le Président américain mercredi soir : les plus grandes institutions financières américaines (compagnies d’assurances, banques, fonds d’investissement) dont la faillite mettrait en danger l’ensemble du système économique, seront placées sous la supervision d’un régulateur unique placé sous la responsabilité de la Réserve Fédérale : la banque centrale des Etats Unis. Parmi les autres priorités de l’administration Obama : le renforcement de la protection des consommateurs avec la création d’une agence qui pourra sanctionner l’opacité de certains prêts bancaires par exemple et de certaines opérations de prêts par cartes bancaires avec un objectif : faire que le consommateur américian chioosisse ces produits en toute connaissance de cause.