DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Travailler sans être payé avec British Airways

Vous lisez:

Travailler sans être payé avec British Airways

Taille du texte Aa Aa

On pourrait appeler cela de l’humour britannique. Bristish Airways vient de demander à ses salariés basés en Grande-Bretagne de travailler gratuitement sur une période allant d’une semaine à un mois. La compagnie aérienne parle de survie et son directeur général, Willie Walsh, a décidé de montrer l’exemple: il ne touchera pas ses 70.000 euros en juillet. “Il n’y a pas d’autre solution dit-il, l’entreprise existera toujours dans deux ans si le personnel voit cela comme une crise temporaire ou alors l’entreprise ne survivra pas. “

Ce plan n’est pas obligatoire et British Airways compte sur le volontariat. Mille employés se seraient déjà fait connaître. Pour eux ce sera soit un mois de congé sans solde soit du travail non payé. “Je pense qu’ils réfléchissent à ce qu’ils pourraient faire pour persuader le personnel, non seulement de travailler une semaine gratuitement mais aussi de renégocier leurs conditions qui font partie des plus favorables de l’industrie de l’aviation explique cet expert. De cette manière, ils pourraient réellement rivaliser avec Easyjet et Ryanair.” Pour endiguer ses pertes, 260 millions d’euros cette année, British Airways discutent également réduction de salaire avec ses pilotes. Sa restructuration passera aussi par de nouvelles destructions d’emplois après les 2500 postes déjà supprimés.