DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barroso : encore un long chemin avant la nomination officielle

Vous lisez:

Barroso : encore un long chemin avant la nomination officielle

Taille du texte Aa Aa

José Manuel Barroso a passé le premier obstacle mais il n’est pas au bout de ses peines. C’est à présent au Parlement européen de se prononcer sur sa candidature à un second mandat. Malgré la tentative d‘émergence d’un front anti-Barroso, l’intéressé ne semble pas douter :

“J’ai confiance dans le vote. Nous avons un soutien très fort au sein du Parlement européen. Il y a cinq ans, nous avons obtenu aussi ce soutien, et maintenant je ne vois pas pourquoi on ne l’aurait pas. D’ailleurs, j’ai l’appui unanime des chefs d’Etats et de gouvernements qui représentent toutes les familles politiques les plus importantes. Je tiens à le dire, c’est très important. Ce sont aussi les chefs de partis qui étaient là, des partis socialistes, des partis démocrates-chrétiens, des partis libéraux.” Pourtant, les Verts européens, l’extrême-gauche, une partie des libéraux et surtout les socialistes disent être déterminés à lui faire barrage lors du vote dans l’hémicycle européen. “Le Parlement européen n’est pas seulement là pour entériner les décisions du Conseil. C’est un parlement élu, sur le même principe que les parlements nationaux. Vous ne pouvez pas avoir une situation où le Conseil dit : nous désignons Barroso et vous n’avez qu‘à dire oui ou non ! Nous avons besoin de véritables consultations”, a lancé le président du Parti socialiste européen Poul Nyrup Rasmussen. Reste à savoir quand le vote aura lieu. Il était initialement prévu dès la session inaugurale de la mi-juillet, mais beaucoup espèrent le retarder jusqu’en octobre. Avec le Traité de Lisbonne, José Manuel Barroso devrait en effet rassembler la majorité absolue des élus et non, comme aujourd’hui, la majorité simple des présents.