DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : peu d'options pour l'opposition

Vous lisez:

Iran : peu d'options pour l'opposition

Taille du texte Aa Aa

Il est l’homme dont le monde entier attend la réaction : Mir Hossein Moussavi, le candidat réformateur qui réclame une nouvelle élection présidentielle, dispose d’une faible marge de manoeuvre après le discours de l’ayatollah Khamenei.

Nombre d’observateurs font le pari que cet homme d’appareil, ancien premier ministre, pliera l‘échine et optera pour une bataille juridique. Un renoncement serait cependant cause de désillusion parmi ses sympathisants, et ouvrirait la voie à une victoire des ultraconservateurs aux prochaines législatives. Nul ne sait si la manifestation prévue ce samedi sera maintenue. Officiellement, huit personnes ont été tuées à ce jour dans la répression du mouvement. Bien plus selon les sources de l’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International, et ce, alors que le régime faisait preuve de retenue.