DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le guide suprême iranien devrait s'adresser au pays

Vous lisez:

Le guide suprême iranien devrait s'adresser au pays

Taille du texte Aa Aa

Le bras de fer continue en Iran une semaine après l‘élection présidentielle. Des milliers de partisans de Mir Hossein Moussavi ont à nouveau défilé hier. Le guide suprême de la révolution islamique, Ali Khamenei, devrait prendre la parole aujourd’hui lors des prières du vendredi. Jusqu’ici, il a toujours invité les Iraniens à s’unir derrière Mahmoud Ahmadinejad, le vainqueur officiel des élections.

Toutefois certains dignitaires religieux commencent à faire entendre leurs voix. Le grand ayatollah Ardabili a demandé un traitement impartial des contestations du scrutin. Le Conseil des Gardiens de la Constitution va d’ailleurs recevoir les leaders réformateurs et étudié les 646 plaintes déposées par leurs soins pour irrégularités. De son côté Mahmoud Ahmadinejad a nuancé ses déclarations : “lorsque j’ai parlé de poussières et d’aliens, je faisais référence à ceux qui avivent les tensions”, a-t-il expliqué. Un discours officiel qui contraste avec ces images amateurs diffusées sur Internet. L’université de Téhéran a été saccagée, a priori par les miliciens Bassidjis au service du pouvoir. Selon l’iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix, 500 personnes auraient été arrêtées en une semaine.