DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Total licencie 900 employés à sa raffinerie de Lindsey en Grande Bretagne

Vous lisez:

Total licencie 900 employés à sa raffinerie de Lindsey en Grande Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Le groupe pétrolier Total a licencié près de 900 employés de sa raffinerie de Lindsey en Grande Bretagne, à nouveau touchée la semaine dernière par un arrêt de travail selon des témoignages de responsables syndicaux. Sur le site de la raffinerie, environ 1.200 ouvriers d’un chantier de construction ont débrayé la semaine dernière pour protester contre les suppressions d’emplois prévues, provoquant un mouvement de grève dans plusieurs autres usines. La production de la raffinerie de Lindsay n’a pas été perturbée par la grève des ouvriers du chantier. Le site avait déjà été le théatre fin janvier d’une grève sauvage : les ouvriers protestaient alors contre le recours à de la main d’oeuvre portugaise et italienne employée par un sous-traitant de Total qui avait obtenu un contrat pour des travaux à la raffinerie.