DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un mort dans l'explosion d'une voiture piégée au pays basque espagnol

Vous lisez:

Un mort dans l'explosion d'une voiture piégée au pays basque espagnol

Taille du texte Aa Aa

Un policier de 49 ans a été tué vendredi matin dans l’explosion d’une voiture piégée sur un parking, près de Bilbao, dans le pays basque espagnol. Selon les premiers éléments de l’enquête, une bombe ventouse était fixée sous le véhicule. Sans tarder, plusieurs responsables politiques, à commencer par le Premier ministre espagnol Zapatero, ont “condamné l’attentat”. Le nouveau chef du gouvernement régional basque a, lui, nommément accusé l’organisation séparatiste ETA.

“Je lance un avertissement clair à ETA, a déclaré Patxi Lopez : nous allons en finir avec vous, nous allons utiliser tous les moyens de la loi pour ne pas vous laisser une seule seconde de tranquillité.” Il a aussi dénoncé “les assassins, les canailles d’ETA”. Si ETA devait assumer la paternité de l’attentat – car, à cette heure, il n’y a pas de revendication -, il s’agirait de la première attaque mortelle perpétrée par l’organisation depuis décembre. Entre-temps, plusieurs dirigeants importants du mouvement ont été arrêtés…